Brochure Brochure Contact Contact Bachelor Bachelor MBA MBA
Cultiver l'art d'être Vatélien - Vatel

Cultiver l'art d'être Vatélien

Au-delà d'être diplômé d'un Bachelor ou d'un MBA Vatel, qu’est-ce qu’être un Vatélien ?

Retour

Quelque 35 000 personnes dans le monde en ont l’apanage et connaissent d’instinct la réponse. D’où la confiance que les diplômés Vatel s’accordent entre eux, à l’heure des recrutements notamment.

“Les Vatéliens sont préparés aux nouvelles méthodes de travail”, explique Tuangsup Wichaisorn, responsable RH au Conrad Bangkok. Diplômée en 2016 de Vatel Bangkok, elle a déjà la double expérience : être Vatélienne et avoir recruté des étudiants de son école en stage. Et d’ajouter : “Nous savons poser des questions quand nous ne comprenons pas, nous sommes adaptables. Les Vatéliens ont aussi plus d’expérience en entreprise, par comparaison avec d’autres écoles hôtelières en Thaïlande. Ils font plus de stages, s’appropriant ainsi d’emblée les bons gestes professionnels.”



Les mêmes accents se retrouvent en Belgique, où Sophie Blondel, Curator du Radisson RED Brussels, diplômée de Vatel Paris en 2003, reconnaît s’être sentie “accueillie” en intégrant l’école Vatel après un cursus de droit international. Sans exclusivité, elle garde un lien avec la culture Vatel. Elle souligne “la soif d’apprendre de ces étudiants, leur envie de découvrir, de toucher à tout, ce qui nous aide à les responsabiliser. Ils font preuve d’autonomie car ils ont confiance en eux-mêmes – parfois trop pour certains d’entre eux, avec lesquels la relation peut devenir passionnée ! Solides et stables, leur profil de carrière se dessine souvent plus aisément.” 




Etre Vatélien, c’est avoir suivi sa formation dans l’une des écoles Vatel, où qu’elle soit dans le monde, avoir reçu un enseignement théorique et pratique reconnaissable entre tous, bénéficier d’un réseau international en expansion rapide. Les Vatéliens conservent un souvenir précis, toujours très personnel, de leur formation. Ils forment une famille et grâce au réseau des Ambassadeurs, échangent entre eux sur les hôtels qu’ils ont connus, les camarades de promotion parfois perdus de vue, les projets qu’ils nourrissent pour l’avenir et les opportunités qui les accompagnent.



Pour professionnaliser ce réseau et en faire un atout dans la progression de carrière des diplômés, Vatel a mis en place des services tels qu’un club, des rencontres, un “fil numérique” qui passe par les réseaux sociaux et qui maintient le lien entre tous ceux qui le désirent. Les offres et recherches d’emplois y font leur apparition au côté d’autres fonctions qui renforcent la dimension de proximité et contribuent à maintenir encore plus vivace le lien entre les membres de la communauté. 


[Image : le bijou en argent offert à chaque Vatélien lors de la cérémonie de fin d’études.]


Si on est Vatélien un jour, on est forcément Vatélien toujours.


Pérenniser la relation entre les étudiants et l'école

“Dans une société où le lien se délite parfois, il est essentiel de pérenniser la relation entre l’école et ses diplômés”, témoigne Delphine Cinquin, directrice des études de Vatel Lyon, en charge du réseau des Ambassadeurs en Auvergne-Rhône-Alpes, une des plus grandes régions de France. 

La vocation de ces Ambassadeurs est bien sûr de permettre aux diplômés travaillant dans une même région de se retrouver, de faire fructifier leurs relations en organisant trois ou quatre événements par an, de savoir que “si l’on est Vatélien un jour, on est forcément Vatélien toujours”, selon la formule de celle qui considère que “les diplômés, c’est la meilleure communication d’une grande école”.


“C'est génial de rencontrer des étudiants de la même école !”

Diplômée de Vatel Mauritius en 2013, Jenna Li-Strokova, directrice adjointe des banquets et des ventes de groupe du W Dubai - The Palm, a pris en charge le Vatel Club aux Emirats Arabes Unis. Ce club rassemble environ 150 diplômés Vatel, du monde entier. 

“Nous accueillons également beaucoup d'étudiants qui poursuivent leurs études dans les écoles Vatel et effectuent leur stage aux Emirats Arabes Unis”, précise-t-elle. “Le club est très important pour renforcer notre réseau professionnel et nous aider à résoudre des questions, y compris personnelles ! De nouveaux arrivants s'adressent souvent à nous pour obtenir des conseils et du soutien, ce qui renforce nos liens. C'est génial de rencontrer des étudiants qui font la même école, il y a tellement de choses à partager et à raconter ! Avec les autres Ambassadeurs, nous organisons des rencontres et des événements de réseautage. De quoi échanger sur nos expériences et bâtir un solide tissu de contacts. J'utilise également les réseaux sociaux comme Facebook pour interagir avec les membres du club, célébrer leur succès ou simplement rester en lien. Beaucoup de nouveaux arrivants me contactent en visitant la page Facebook.”



Photos © peopleimages // © Noel Bouchut // all rights reserved

Trouver ma formation en 3 étapes

Actualités
Dates à venir
19
octobre
Journée portes ouvertes La Réunion
samedi, 19 octobre 2019
9:00 – 13:00
Flèche suite
Focus
Nous diffusons des cookies afin d'analyser le trafic sur ce site. Les informations concernant l'utilisation que vous faites de notre site nous sont transmises dans cette optique. En savoir +OK